[Nuclear is cheap] Tepco received “27th” financial support from Nuclear Damage Fund / 3.7 Trillion yen so far

On 4/23/2014, Tepco announced they received the 27th financial support from the Nuclear Damage Liability Facilitation Fund.

The value of the support is 191.8 billion yen. They have received 3,687,000,000,000 yen of financial support from this fund and 120 billion yen of compensation in accordance with the “Act on Contract for Indemnification of Nuclear Damage Compensation”.

 

Tepco states the total of the financial support that Tepco has received so far is not sufficient to cover the compensation payouts until the end of May 2014.

 

The announced to the press as below.

 

Press Release (Apr 23,2014)
Financial Support from the Nuclear Damage Liability Facilitation Fund

 

Today, we have received 191.8 billion yen from the Nuclear Damage Liability Facilitation Fund (hereafter the Fund) based on the revised Special Business Plan (New Comprehensive Special Business Plan) approved on January 15, 2014.

This financial support was given in response to the 27th request made in order to cover the compensation payouts up until the end of May 2014, as the sum of the compensation received in accordance with the “Act on Contract for Indemnification of Nuclear Damage Compensation” (120 billion yen) and the financial support provided by the Fund (3.6870 trillion yen) will not be sufficient for the amount of payouts estimated to be required by that time.

With the financial support received from the Fund, we will continue our utmost efforts in implementing the “compensation payouts with courtesy and compassion” in consideration of those afflicted by the nuclear damage.

 

http://www.tepco.co.jp/en/press/corp-com/release/2014/1235803_5892.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235802_5851.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

[Nucléaire économique] Tepco reçoit sa “27e aide financière” du Fonds de Catastrophe Nucléaire : 3,7 trilliards de yens pour l’instant

 

Le 23 avril 2014, Tepco annonce qu’ils ont reçu le 27e soutien financier du Nuclear Damage Liability Facilitation Fund.
Le montant de cette aide est de 191,8 milliards de yens. Ils ont reçu 3 687 000 000 000 (3,687 trilliards de) yens (~26 milliards d’euros) de soutien financier de ce fond  et 120 milliards de yens (~850 millions d’euros) d’indemnisation en vertu du “Act on Contract for Indemnification of Nuclear Damage Compensation“.
Tepco affirme que le total des aides financières qu’ils ont reçues pour le moment n’est pas suffisant pour couvrir les indemnisations jusqu’à fin mai 2014.
Leur communiqué de presse est le suivant :

Communiqué de presse (23 avril 2014)
Financial Support from the Nuclear Damage Liability Facilitation Fund

Nous avons reçu 191,8 milliards de yens du Nuclear Damage Liability Facilitation Fund (ci-après le fond) à aujourd’hui sur la base du “Special Business Plan” amendé (New Comprehensive Special Business Plan) approuvé le 15 janvier 2014.

Ce soutien financier a été donné en réponse à la 27e demande faite pour couvrir les indemnisations exigées à l’échéance de fin mai 2014, attendu que la somme des indemnisations reçues en vertu du “Act on Contract for Indemnification of Nuclear Damage Compensation” (120 milliards de yens) et le soutien financier apporté par le fond (3,6870 trilliards de yens) ne sera pas suffisante pour couvrir le montant estimé des indemnisations exigées à cette date.

Nous allons continuer nos plus grands efforts pour effectuer les “paiements des indemnisations avec courtoisie et compassion” envers ceux affectés par les dégâts nucléaires.

http://www.tepco.co.jp/en/press/corp-com/release/2014/1235803_5892.html
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235802_5851.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.








3/30から5/5まで、おれ氏はキプロスを調査しておりもす。


オラソダ調査の時に何度も弁護士の口から出てきた国、キプロスで起業→オラソダで支店開設をすれば同じ要領で世界中の国でビザが(σ・∀・)σゲッツ!!出来るのか。理論上では可能ですが、実際に出来るのかは誰か暇な奴が確かめてみないといけません。ということで、世界で幼稚園児の次に暇な男、おれ氏がやってきます。

調査費は自腹で、見積もりを出す以前にキプロスに飛び込んでしまいましたが、未開の地を開拓するサソタ・オレオ号にみなさんのオレオを投資して頂けると嬉しいです。費用は全部で切りのいいところで222.5オレオになる見込みですたい。1オレオ(10$、オレオ数はQuantityで変更可能)〜から、顔本、たそぶらーの専用ページへアクセス出来もふ!

現在の総オレオ/目標オレオ:82/222.5

You can edit Quantity
FacebookのURLかよく使うメアドをお願いします


毎月オレオ(オレアーの扉)
FacebookのリンクかTumblrのURL送付先メアド



Fukushima Diary can accept donation directly at bank.
Le Fukushima Diary peut recevoir des dons directement à sa banque.
Fukushima Diaryは銀行口座でも直接寄付を受けられます。
情報は以下のとおりです。

BANK : PIRAEUS BANK ROMANIA

USD
IBAN : RO37PIRB4203739401003000

EURO
IBAN : RO71PIRB4203739401002000

SWIFT : PIRBROBU
Beneficiary : FUKUSHIMA DIARY SRL (NOT Iori Mochizuki)
Bénéficiaire : FUKUSHIMA DIARY SRL (PAS Iori Mochizuki)
 

Thank you for your donation. Fukushima Diary genuinely runs on your support.
Merci pour vos dons. Le Fukushima Diary tourne fondamentalement par votre aide.
支援ありがとうございます。Fukushima Diaryは100%寄付で運営されています。
Donation

Recurring Donations. Monthly donation is very helpful.
Dons réguliers. Les dons mensuels aident beaucoup.
毎月引き落とし。とても助かるし応援されてる感じがします。
Monthly donation



Fukushima Diary can accept donation directly at PoBox too. You don't need to write the receiver's name (Only the address below is needed) but you can write it as Mochizuki Iori or Fukushima Diary SRL as well.

Le Fukushima Diary accèpte aussi les dons directement à sa boîte postale. Il est inutile de mettre un destinataire (l'adresse ci-dessous donnée seule suffit) mais vous pouvez l'adresser aussi bien à Iori Mochizuki ou à la Fukushima Diary SRL.

Fukushima Diaryは私書箱でも直接寄付などの郵便を受けられるようになりました。下記の住所が記載されていれば受取人の名前を書く必要はありませんが、Mochizuki Iori または Fukushima Diary SRLというように書いても問題ありません。

情報は以下のとおりです。

OFICIUL POSTAL BUCURESTI 22 ROMANIA CASUTA POSTALA 110
 

3 radiation monitors down for 3 days in the pool to accept fuel assemblies from reactor4 SFP

3 radiation monitors were down for 3 days in common usage pool.

This pool is to stock the fuel assemblies removed from reactor4 spent fuel pool.

 

The monitors are to measure the atmospheric dose one a day. They didn’t measure from 4/19 to 4/21.

Tepco didn’t notice it until 13:45 of 4/22/2014.

 

They measured the radiation level manually, and stated the atmospheric dose didn’t significantly change from 4/18/2014.

 

There are two power systems in the pool. One of systems was under maintenance on 4/18 according to Tepco. However, it is not known why the other system was suspended together.

 

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235778_5851.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235788_5851.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Dans la piscine de réception des assemblages de la SFP4, 3 appareils de mesure de la radioactivité à l’arrêt pendant 3 jours 

 

3 appareils de mesure de la radioactivité sont restés à l’arrêt pendant 3 jours à la piscine commune.
Cette piscine sert à stocker les assemblages de combustible retirés de la piscine à combustibles usagés du réacteur 4.

Ces appareils servent à relever la radioactivité ambiante une fois par jour. IL n’y a pas eu de relevé entre le 19 et le 21 avril 2014.
Tepco ne l’a pas remarqué avant le 22 avril 2014 à 13:45.

Ils ont fait des relevés à la main et ont affirmé que la radioactivité ambiante n’a pas significativement varié depuis le 18 avril 2014.

Il existe deux systèmes électriques pour cette piscine. Un des deux était en maintenance jusqu’au 18 avril, selon Tepco. Néanmoins, ils ne précisent pas pourquoi le second s’est arrêté aussi en même temps.

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235778_5851.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235788_5851.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Tepco considers to track workers by location information in Fukushima plant having series of suspicious “accidents”

Following up this article.. Someone turned on 4 irrelevant pumps / 203t of 37,000,000,000 Bq/m3 contaminated water transferred to wrong place [URL]

 

Tepco considers to track all the Fukushima workers by location information, they stated in the meeting of NRA (Nuclear Regulation Authority) on 4/18/2014.

 

Tepco cannot deny the possibility that someone entered the storage house to turn on the wrong pumps for malicious purpose again. However, they can’t confirm the entering record or the pump operation record.

Having these suspicious “accidents” occurring continuously, Tepco added the idea to track Fukushima workers to the list of potential countermeasures.

It hasn’t been decided if Tepco makes those workers wear GPS device or any other equipment, but they didn’t deny the idea either.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Tepco envisage de tracer géographiquement ses travailleurs dans la centrale de Fukushima qui connaît des “accidents” suspects

 

Article lié : Quelqu’un a mis en marche 4 pompes : 203 T d’eau à 37 milliards de Bq/m³ transvasées au mauvais endroit

Tepco a affirmé au cours de sa réunion avec la NRA (Nuclear Regulation Authority) du 18 avril 2014 envisager de suivre géographiquement les déplacements de tous ses travailleurs dans la centrale de Fukushima.

Tepco ne peut pas nier l’éventualité que quelqu’un soit entré dans le bâtiment de stockage pour y mettre en marche les mauvaises pompes dans un but malveillant. Ils ne peuvent néanmoins pas, confirmer les enregistrements des entrées et des pompes mises en opération.
A la suite de ces  “accidents” suspects continus, Tepco a ajouté l’idée de tracer les travailleurs de Fukushima dans la liste des mesures préventives possibles.
Ils n’ont pas décidé si Tepco allait faire porter des GPS ou autre à ses travailleurs mais ils n’en rejettent pas l’idée.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Continuous troubles in ALPS / A filtration part is imported from France

Related to this article.. 4,200,000,000Bq of β and 10,000,000 Bq of γ nuclides leaked from ALPS again / New technology never get into operation [URL]

 

A part in the filtration of multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System) is imported from France.

 

Tepco stated in the meeting of NRA (Nuclear Regulation Authority) on 4/18/2014.

 

ALPS is having the continuous troubles since they started the hot test in March of 2013. Among the numbers of the troubles, two of the two different systems were caused by a filtration part.

A Teflon-lined sealing part is damaged. This part is assumed to have had radiation degradation though it is the nuclide removing system.

 

It is not announced what French company manufactured this part. However Tepco added it is taking time to import the replacement.

 

On 4/19/2014, Fukushima Diary reported Areva is being eliminated from Fukushima decommissioning site. (cf, “Mitsubishi Heavy Industries trying to quit being in cooperate with Areva”, a Fukushima worker [URL2]) It is not clear if this issued part is manufactured by Areva, but if it is, international nuclear industry is starting to be split due to the gaps in technology level.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

http://www.nsr.go.jp/committee/yuushikisya/tokutei_kanshi/20140418kaisai_tokutei.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Sempiternels problèmes sur ALPS : Une partie des filtres est importée de France

 

Article lié : 4,2 milliards de Bq en β et 10 millions de Bq en γ ont encore fuit de ALPS : Cette nouvelle technique n’a jamais été opérationnelle

Une partie du système de filtrage multi-nucléides ALPS (Advanced Liquid Processing System) est importée de France.
Tepco l’a affirmé au cours d’une réunion de la NRA (Nuclear Regulation Authority) le 18 avril 2014.

ALPS est perpétuellement en panne depuis qu’ils ont commencé les essais à chaud en mars 2013. Parmi ces divers ennuis, deux ont eu lieu dans deux systèmes de filtration différents au niveau des filtres.
Un joint en téflon est endommagé. Cette partie est supposée avoir été abîmée par la radioactivité alors que c’est le système retenant les nucléides.

Ils n’ont pas précisé le nom de la société française qui a fabriqué cette partie. Néanmoins, Tepco a ajouté qu’il fallait du temps pour importer les pièces de rechange.

Le 19 avil 2014, le Fukushima Diary rapporte qu’Areva est en train de se faire “éliminer du site du démantèlement de Fukushima”. (cf. Un travailleur de Fukushima : “Mitsubishi Heavy Industries essaye de rompre ses liens avec Areva”) On ne sait pas si la partie en question est fabriquée par Areva mais si c’est le cas alors l’industrie nucléaire internationale est en train de se diviser sur des écarts de niveaux techniques.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html
http://www.nsr.go.jp/committee/yuushikisya/tokutei_kanshi/20140418kaisai_tokutei.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

“Mitsubishi Heavy Industries trying to quit being in cooperate with Areva”, a Fukushima worker

Following up this article.. 3 vice presidents of Tepco’s new Fukushima company are from nuclear makers / Mitsubishi, Toshiba, Hitachi GE [URL]

 

The government of Japan and Tepco are sticking to the policy “All Japan” to eliminate foreign capital on decommissioning Fukushima plant.

However, the 3 vice presidents of Tepco’s new inner company include a member from Hitachi GE nuclear energy. Also, the external advisory committee consists of the member from US or England. (cf, Only American representatives made default in the 1st meeting of international group for Fukushima decommissioning [URL2])

 

When Tepco established the new Fukushima company, it was actually only Areva that was eliminated from the stakeholders.

Mitsubishi Heavy Industries sent a vice president, but Areva, which is supposed to be in cooperation with Mitsubishi Heavy Industries did not send anyone to the board.

 

On 4/19/2014, a Fukushima worker replied to my pointing this out on Twitter and stated Mitsubishi Heavy Industries is actually wanting to quit being in cooperative with Areva quickly.

He didn’t add a comment on why.

 

Fukushima Diary has been following this worker for a long time. From his deep knowledge about the plant details and the situation, it is highly likely that he is involved in Fukushima decommissioning in real. (cf, Anonymous Fukushima worker, “Doctor diagnosed mycoplasma pneumonia, throat looked like gastric ulcer” [URL3])

 

https://twitter.com/sunnysunnynismo/status/457513719900041216

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Un travailleur de Fukushima : “Mitsubishi Heavy Industries essaye de rompre ses liens avec Areva”

 

Article lié : 3 vice-présidents de la nouvelle filiale de Tepco pour Fukushima proviennent des constructeurs de centrales : Mitsubishi, Toshiba et Hitachi GE

Le gouvernement japonais et Tepco restent au plus près de la politique du “tout japonnais” pour éliminer les capitaux étrangers du démantèlement de la centrale de Fukushima.

Or, les 3 vice-présidents de la nouvelle filiale de Tepco comportent un membre de Hitachi GE Nuclear Energy. En outre, la commission de conseils extérieurs est constituée de membres des USA et d’Angleterre. (cf. Les représentants américains font défaut dès la première réunion du groupe d’experts étrangers sur le démantèlement de Fukushima)

Lorsque Tepco a monté sa nouvelle société sur Fukushima, en fait  seule Areva a été éliminée des parties-prenantes.
Mitsubishi Heavy Industries a mobilisé un de ses vice-présidents mais Areva, qui est supposée coopérer avec Mitsubishi Heavy Industries, n’a impliqué personne au bureau.

Le 19 avril 2014, lorsque j’ai soulevé ce point sur Tweeter, un travailleur de Fukushima m’a répondu en affirmant que Mitsubishi Heavy Industries cherchait à mettre rapidement un terme à son partenariat avec Areva.
Il n’a pas précisé pourquoi.

Fukushima Diary suit ce travailleur depuis longtemps. Il est très probablement impliqué dans le démantèlement de Fukushima en réalité, au vu de ses connaissances pointues sur la situation et les détails de la centrale. (cf. Un travailleur de Fukushima anonyme : “Le médecin a diagnostiqué une pneumonie à mycoplasmes, la gorge comme un ulcère gastrique”)

https://twitter.com/sunnysunnynismo/status/457513719900041216

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Huge tanks shipped to Fukushima plant / One gets full within less than 2 days

 

 

Following up this article.. Tepco to carry new contaminated water tanks directly from the factory by transport ships [URL]

 

Tepco started carrying 6 contaminated water tanks from the factory in Mitsubishi heavy industries in Hyogo to Fukushima plant.

The contaminated water is increasing faster than Tepco builds the new tanks in the site. Tepco attempts to catch up with the contaminated water increasing by transferring the completed tanks directly from the manufacture.

 

One is 15.6m tall, the diameter is 8.1m. The capacity is 700m3, but one tank gets full only within 2 days because 400m3 of groundwater flows to the basement of the plant buildings every single day.

 

Currently the storage facility is 91% full. It can be overflowing this coming June. (cf, Contaminated water storage already 91% full / Could be overflowing by this coming June [URL2]) Tepco states they are going to purify all 450,000 m3 of contaminated water by the end of next March. However the multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System) hasn’t been in the operation without having the continuous troubles. (cf, 4,200,000,000Bq of β nuclides and 10,000,000 Bq of γ nuclides leaked from ALPS again / New technology never get into operation [URL3]) If the new technology of ALPS turns to fail with other freezing water wall plan, Tepco would need to continue transferring these tanks for over half a century until they decommission the plant.

 

 

 

 

 

 

 

 

http://photo.tepco.co.jp/date/2014/201404-j/140417_01j.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

D’énormes citernes expédiées à la centrale de Fukushima / Une remplie en moins de 2 jours

 

Article lié : Tepco va se faire livrer de nouvelles citernes par bateau directement de l’usine

Tepco a reçu 6 citernes à eaux extrêmement radioactives livrées à la centrale depuis l’usine de Mitsubishi industries lourdes de Hyogo.
Le volume des eaux extrêmement radioactives augmente plus vite que ce que Tepco peut construire en nouvelles citernes sur site. Tepco tente de rattraper le rythme en se faisant livrer des citernes déjà totalement montées à l’usine du fabricant.

Elles font 15,6 m de haut pour un diamètre de 8,10 m. Leur capacité est de 700 m³, une citerne est remplie en moins de 2 jours parce que le flot des eaux inondant les bâtiments de la centrale est de 400 m³ par jour.

Actuellement, les équipements de stockage de  ces eaux sont pleins à 91 %. Ça devrait déborder à partir de juin (cf. Eaux extrêmement radioactives – stockage déjà saturé à 91 % : ça devrait déborder courant juin). Tepco affirme qu’ils auront purifié les 450 000 m³ d’eaux extrêmement radioactives pour la fin mars de l’an prochain. Néanmoins, le système de filtrage multi-nucléide ALPS (Advanced Liquid Processing System) n’a jamais été mis en fonction sans connaître systématiquement des problèmes. (cf. 4,2 milliards de Bq en β et 10 millions de Bq en γ ont encore fuit de ALPS : Cette nouvelle technique n’a jamais été opérationnelle) Si la nouvelle technique de ALPS reste inefficace, ainsi que l’autre projet de mur souterrain congelé, Tepco devra continuer de remplir ces citernes pendant plus du demi-siècle que demande le démantèlement de cette centrale.







http://photo.tepco.co.jp/date/2014/201404-j/140417_01j.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

4,200,000,000Bq of β and 10,000,000 Bq of γ nuclides leaked from ALPS again / New technology never get into operation

Extremely high level of radiation leaked from multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System).

This system has been continuously in the serious trouble since they started the hot test last Spring. However, Tepco doesn’t change their plan to try to purify 1,960 m3 / day of contaminated water from this Summer.

ALPS is practically considered to be one of a few national projects on contaminated water issue. Tepco’s president Hirose promised Japanese Prime Minister Abe to complete purifying all the contaminated water by the end of March in 2015.

The current contaminated water volume is approx. 450,000 m3. ALPS is required to be in the full operation in one of these months.

 

Around 0:19 of 4/16/2014, Fukushima worker found the contaminated water and absorption material overflowed from a part of the system. The leaking volume was 1.1 m3 as Tepco claims. The total volume of leaked β nuclides was 4.2 Billion Bq, the one of γ nuclides was 10 Million Bq.

The overflowed water spread over 6m × 6m × 3cm. Even the cause hasn’t been verified.

 

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235598_5851.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235611_5851.html

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140416_09-j.pdf

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

4,2 milliards de Bq en β et 10 millions de Bq en γ ont encore fuit de ALPS : Cette nouvelle technique n’a jamais été opérationnelle

 

Une radioactivité extrêmement forte a fuit du système de filtration multi-nucléide ALPS (Advanced Liquid Processing System).
Ce système a continuellement subi des pannes graves depuis leurs tout premiers essais à chaud du printemps dernier. Néanmoins et depuis l’été dernier, Tepco n’a changé en rien ses plans pour tenter de purifier 1 960 m³/jour d’eaux extrêmement radioactives.
ALPS est pratiquement considéré comme l’un des rares projets nationaux sur les eaux extrêmement radioactives.  Le président de Tepco, M. Hirose, avait promis au premier ministre japonais Abe de régler le problème de la purification de toutes les eaux contaminées pour fin mars 2015.
Le volume actuel des eaux extrêmement radioactives est d’environ 450 000 m³. ALPS doit être fonctionnel à plein régime ces mois-ci.

Le 16 avril 2014 vers 00:19, un travailleur de Fukushima a découvert de l’eau extrêmement radioactive et un morceau de la matière absorbante ayant débordé d’un endroit du système. Le volume de la fuite est de 1,1 m³ selon ce qu’affirme Tepco. Le volume total en β-nucléides est de 4,2 milliards de Bq, celui en γ-nucléides de 10 millions de Bq.
L’eau de la fuite s’est répartie dans un volume de plus de 6 × 6 m × 3 cm. Même la raison de la fuite n’a pas été établie.

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235598_5851.html
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235611_5851.html
http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140416_09-j.pdf

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

[Assumption overturned] Bypass water already exceeded the safety limit / Tepco “won’t stop pumping up”

Following up this article.. Tepco started pumping up the bypass water to discharge / Tritium density jumped up to 87% of desired safety level [URL]

 

The tritium density already exceeded their desired safety limit before even starting to discharge.

 

It was one of the 12 bypass wells. From the sample of 4/15/2014, Tepco measured 1,600,000 Bq/m3 of Tritium. Tepco’s desired safety limit is 1,500,000 Bq/m3.

The contamination level already exceeded before they even complete the detailed analysis to discharge.

The issued well is the closest to the tank area that experienced 300m3 leakage last summer. This measurement must overturn the assumption of Tepco’s discharging the bypass water to the sea. Tepco was assuming the bypass water should not be contaminated.

 

In the press conference of 4/17/2014, Tepco stated they will not stop using this well. The tritium density would be lower than the safety limit by mixing up with bypass water from other wells.

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

[Hypothèse plafond dépassée] Les eaux de la dérivation sont déjà au-delà de la limite de sécurité / Tepco : “on n’arrêtera pas de pomper”

 

Article lié : Tepco a commencé les pompages de la dérivation : la radioactivité en tritium a grimpé à 87 % de la limite de sécurité visée

La radioactivité en tritium dépasse déjà leur limite de sécurité désirée même dès avant de commencer à les déverser en mer.

C’est à l’un des 12 puits de dérivation. Dans un échantillon du 15 avril 2014, Tepco a relevé 1,6 millions de Bq/m³ de tritium. La limite de sécurité désirée par Tepco est de 1,5 millions de Bq/m³.
Le niveau de la radioactivité la dépasse déjà avant même qu’ils aient fini l’analyse détaillée d’avant les déversements.
Le puits en question est le plus proche de la citerne qui a connu la fuite des 300 m³ l’été dernier. Ce relevé dépasse la pire hypothèse de Tepco sur les eaux de la dérivation à déverser en mer. Tepco tablait sur des eaux qui ne seraient pas radioactives.

Au cours de la conférence de presse du 17 avril 2014, Tepco a affirmé qu’ils continueraient d’utiliser ce puits. La radioactivité en tritium devrait descendre sous leur limite de sécurité en mélangeant cette eau avec celle des autres puits de dérivation.

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

10 μSv/h from a container to ship to Taiwan / Honmoku pier in Yokohama

4.5 ~ 10 μSv/h was measured from a container on 4/13/2014.

It was to be shipped from Honmoku pier to Taiwan, but it is not announced what is specifically in the container.

 

The employee of Japan Post Holdings detected the radiation level over 5 μSv/h before loading, which is higher than the safety limit of shipping.

A firehouse received the report and they measured over 6 μSv/h from the container too. The firehouse bans approaching the container and is planning to investigate the inside.

 

http://ai.2ch.net/test/read.cgi/newsplus/1397427975/

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

10 μSv/h dans un conteneur en partance pour Taiwan / quai de Honmoku à Yokohama

 

Entre 4,5 et 10 μSv/h ont été relevés dans un conteneur le 13 avril 2014.
Il partait pour Taiwan depuis l’embarcadère de Honmoku. Ils ne précisent pas ce qu’il y avait exactement dans ce conteneur.

L’employé de la Japan Post Holdings a relevé une radioactivité supérieure à 5 μSv/h avant le chargement, ce qui est déjà au-dessus de la limite de sécurité des expéditions.
Une caserne de pompiers a reçu le rapport et y a relevé plus de 6 μSv/h aussi. Les pompiers ont interdit l’approche du conteneur et se prépare à en inspecter l’intérieur.

http://ai.2ch.net/test/read.cgi/newsplus/1397427975/

Vous pouvez lire ceci parce qu’on a survécu jusqu’à aujourd’hui.

Someone turned on 4 irrelevant pumps / 203t of 37,000,000,000 Bq/m3 contaminated water transferred to wrong place

203 m3 of highly contaminated water was transferred to the wrong plant buildings.

Cs-134/137 density was 37,000,000,000 Bq/m3 in the wrongly transferred water.

 

The basement floors of reactor1~4 retain the coolant water and groundwater that increase by 400 m3 per day. Both of them are highly contaminated.

Tepco pumps it up and reuse it for the coolant water after purifying to an extent.

 

On 4/13/2014, Tepco employee found a part of the retained water was transferred to the wrong plant building. It was 2 days after they found abnormality in the water level of the plant buildings.

 

From the investigation, they found no less than 4 pumps were turned on, which are not used usually.

 

In the emergency email to the press, Tepco emphasizes that they didn’t find the wrongly transferred water leaking out of the building. However, no explanation has been made on why 4 pumps were unusually turned on and who might have done it.

 

On 4/13/2014, a 1m3 tank was found damaged and leak all the stocked water as well. It is not known how / who made the hole on the tank either.

(cf, 1 m3 of contaminated water leaked again / “Did someone make a hole on the tank for malicious purpose again ?” [URL])

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140414_02-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235536_5851.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Quelqu’un a mis en marche 4 pompes  : 203 T d’eau à 37 milliards de Bq/m³ transvasées au mauvais endroit

 

203 m³ d’eau extrêmement radioactive ont été transvasés dans un mauvais bâtiment de la centrale.
La radioactivité en Cs 134/137 était de 37 000 000 000 (37 milliards de) Bq/m³ dans les eaux mal transvasées.

Les bas étages des réacteurs 1 à 4 retiennent les eaux de refroidissement et les eaux souterraines qui augmentent de 400 m³ par jour. Les deux sont extrêmement radioactives.
Tepco les pompe et les réutilise en liquide de refroidissement après les avoir un peu filtrées.

Le 13 avril 2014, un salarié de Tepco a découvert qu’une partie de ces eaux avaient été transvasées dans un mauvais bâtiment de la centrale. C’était deux jours après avoir découvert une anomalie dans les niveaux d’eau des bâtiments de la centrale.

Leur enquête a permis de découvrir que pas moins de 4 pompes étaient en marche alors qu’elles ne le sont pas d’habitude.

Dans son mail d’urgence à la presse, Tepco insiste sur le fait qu’ils n’ont pas trouvé de cette eau fuyant à l’extérieur du bâtiment. Néanmoins, aucune explication n’a été donnée sur la raison du fonctionnement de ces 4 pompes habituellement à l’arrêt, ni sur qui aurait pu les mettre en marche.

Le 13 avril 2014, un réservoir de 1 m³ avait été découvert percé et vidé de toute l’eau qu’il stockait. On ne sait pas non plus comment / qui a fait le trou dans ce réservoir. (cf. Encore une fuite d’eau extrêmement radioactive, 1 m³ / “Quelqu’un a-t-il encore une fois perforé exprès ce réservoir ?”)

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140414_02-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235536_5851.html

Vous pouvez lire ceci parce qu’on a survécu jusqu’à aujourd’hui.

Powered by WordPress | Designed by: penny auctions | Thanks to credit repair, seo services and st louis seo