Tepco simulates “Contaminated water overflows by June 2015” without bypass and sub-drain pumping

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.

 

 

Even from Tepco’s estimate published on 10/31/2013, they will run out of the contaminated water storage facility by June 2015.

 

Tepco is planning to build 15 new tanks every month in 2013. From 2014, they originally planned to increase the storage capacity from 500,000m3 to 700,000m3 by 2015, but they increased this planned capacity to 800,000m3 for this simulation. However, contaminated water increases faster than Tepco builds new tanks.

This simulation is on the assumption that they don’t discharge the groundwater pumped up from the bypass wells, nor don’t have the sub-drain system into operation. (cf, Read the column about what the bypass wells and sub-drain are for, “[Column] Kamikaze and contaminated water [URL]”)

Considering the crippled plant situation and Tepco’s past operation skills, this assumption seems rather realistic.

If the plant has another heavy rain or typhoon and they end up having to stock the contaminated rainwater, they would run out of the contaminated water storage sooner than June 2015.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d131031_06-j.pdf

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place. I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

Simulation Tepco  : “les eaux extrêmement radioactives déborderont vers juin 2015” sans dérivation ni pompage d’évacuation
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Même selon les simulations de Tepco publiées le 31 octobre 2013, ils vont tomber en panne de stockage des eaux extrêmement radioactives en juin 2015.

Tepco prévoit de monter 15 nouvelles citernes par mois en 2013. Pour 2014, ils prévoyaient au départ de passer leur capacité de stockage de 500 000 à 700 000 m³ courant 2015 mais ils ont monté cette capacité à 800 000 m³ dans cette simulation. Cependant, les eaux extrêmement radioactives augmentent plus vite que ce que Tepco construit comme nouvelles citernes.
Cette simulation part de l’hypothèse qu’ils ne déversent pas les eaux souterraines pompées dans les puits de dérivation, ni dans les évacuations. (cf. l’éditorial sur ce à quoi servent les puits de dérivation et les évacuations, “[Édito] Kamikazes et eaux extrêmement radioactives“)
Sur la situation de la centrale dévastée et les compétences opératoires de Tepco, cette hypothèse semble assez réaliste.
Si la centrale subit une autre forte pluie ou un typhon et qu’ils finissent par devoir stocker les eaux de pluie contaminées, ils tomberont à court avant juin 2015.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d131031_06-j.pdf

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011. Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

About Author