Cs-134/137 measured from Tokyo tap-water

Cs-134/137 measured from Tokyo tap-water

According to MHLH (Ministry of Health, Labour and Welfare), Cs-134/137 has been detected from tap-water of Tokyo since October of 2014. The data is from October 2014 to March 2015. The newer result hasn’t been announced yet.

The sample was collected from the tap of Tokyo Metropolitan Institute of Public Health in Shinjuku.

The density was from 0.00178 to 0.003 Bq/Kg. Cs-134 was detected to prove it is from Fukushima plant.

The analysis was implemented by NRA (Nuclear Regulation Authority).

All the other analyses were carried out by Tokyo Metropolitan Government Bureau of Waterworks or municipal governments and the lowest detectable amount was over 0.5 Bq/kg to show none of the actual readings.

 

imagebot

 

http://www.mhlw.go.jp/file/06-Seisakujouhou-10900000-Kenkoukyoku/0000082427.pdf

 

 

_____

Français :

Du césium 134/137 dans l’eau du robinet à Tokyo

 

Selon le MHLH (Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Familiales), depuis octobre 2014 on relève du Cs-134/137 dans des eaux du robinet de Tokyo. Les données couvrent octobre 2014 à 2015. Le résultat récent de mars n’est pas encore communiqué.

Les échantillons ont été prélevés de l’eau du robinet du Tokyo Metropolitan Institute of Public Health de Shinjuku.
La radioactivité varie de 0,00178 à 0,003 Bq/kg. Le Cs-134 détecté prouve qu’il provien de la centrale de Fukushima.
Les analyses ont été commandées par la NRA (Nuclear Regulation Authority).

Toutes les autres analyses ont été réalisées par le Tokyo Metropolitan Government Bureau of Waterworks ou par les municipalités, la quantité détectable la plus basse a été fixée à plus de 0,5 Bq/kg pour ne pas présenter les relevés réels.

imagebot

http://www.mhlw.go.jp/file/06-Seisakujouhou-10900000-Kenkoukyoku/0000082427.pdf

About Author