Retained water underground temperature went up by 10℃ near Reactor 2 / Tepco “Still investigating the cause”

Retained water underground temperature went up by 10℃ near Reactor 2 / Tepco “Still investigating the cause”

Following up this article.. Tepco to give up the preceding frozen wall and directly fill the trenches with cement instead [URL]

 

The retained water temperature went up by 10℃ on 10/29/2014 near Reactor 2. Any following data has not been announced by 11/3/2014.

Tepco had been trying to fill the underground trench with cement and grout from 10/20 to 10/29/2014.

After they injected the plastic grout material on 10/29/2014, one of the thermometers showed rapid increase in water temperature.

The thermometer is located in the upper part of the trench, where is not filled by cement yet. It was approx. -15℃ but went up to -5℃ within 24 hours.

Other thermometers are not showing large increase in temperature.

 

Coolant water that touched molten fuel is likely to be flowing where the issued thermometer is set. It is not known why retained water is being heated.

Tepco states they are still investigating the cause.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_141031_08-j.pdf

 

 

_____

Français :

La température des eaux souterraines retenues près du réacteur 2 est montée de 10℃ / Tepco : “On cherche encore pourquoi”

 

Article lié : Tepco abandonne le mur congelé et, à la place, va combler les tranchées avec du ciment

La température des eaux souterraines retenues près du réacteur 2 est montée de 10 ℃ le 29 octobre 2014. Au 3 novembre 2014, aucune donnée précise n’a été communiquée.

Tepco a essayé de combler la tranchée souterraine avec du ciment et de coulis entre le 20 et le 29 octobre 2014.
Un des thermomètres a montré une rapide montée de la température de l’eau après avoir injecté du coulis plastifié le 29 octobre 2014.
Ce thermomètre est situé dans la partie supérieure de la tranchée qui n’est pas encore comblé au ciment. On était à environ -15℃ mais elle est passée à -5℃ en 24 heures.
Les autres thermomètres ne présentent pas une telle augmentation de température.

Le liquide de refroidissement qui est passé au contact du combustible fondu a l’air de s’écouler là où se trouve ce thermomètre. On ne sait pas pourquoi ces eaux retenues chauffent.
Tepco affirme qu’ils sont toujours en train d’en chercher la raison.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_141031_08-j.pdf

About Author