Ibaraki elementary school to have a “rice-planting” class for 9~12 y.o students in 270 Bq/Kg / “Come with socks”

An elementary school in Ibaraki prefecture is going to hold a “rice-planting” class for 9~10 and 11~12 years old students.

It’s “N” elementary school in Ushiku city. (Probably the school doesn’t expect to have the name known all over the world, so Fukushima Diary covers it. However you can access their website from the source on the bottom of this article.)

 

They published the announcement to state the radioactive density (Probably they mean Cesium-134/137) is only 270 Bq/Kg, which is lower than the average of the rice fields of the city to be 296.8 Bq/Kg.

One of the parents leaked the handout on Twitter. Possibly the school tried to mean it’s safe by stating the radioactive density, however it’s nearly 3 times much as the food safety limit. There is no merit of the children to take a risk of being dipped in the radioactive mud.

 

The school requires the students to wear socks to prevent from injured, however the parent comment on Twitter, “Radiation exposure is more serious than minor injury in the rice field.” The person also says, “We are called nervous or monster only because we are worried about radiation.”

 

From their school schedule below, the rice-planting class in 270 Bq/Kg mud will be held on 5/15/2014.

 

 

 

 

http://www.ushiku.ed.jp/page/page003772.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Une école primaire d’Ibaraki va faire une classe de “repiquage de riz” pour élèves de 9 à 12 ans, dans du 270 Bq/kg : “Venez avec des chaussettes”

 

Une école primaire de la préfecture d’Ibaraki va faire une classe de “repiquage de riz” pour élèves de 9 à 10 ans et 11 et 12 ans.
C’est l’école primaire “N” dans la commune de Ushiku. (l’école ne pensait sans doute pas que son nom fasse le tour du monde, donc le Fukushima Diary le communique. On peut toutefois accéder à leur site web à partir de la source de la fin de cet article.)

Ils onr publié un communiqué affirmant que la radioactivité (ils veulent sans doute parler du césium 134/137) n’est que de 270 Bq/kg, ce qui est inférieur à la moyenne des rizières de la commune qui est de 296.8 Bq/kg.
Un des parents a publié le communiqué sur Twitter. L’école essayait sans doute de dire que c’était sans risque en annonçant une radioactivité néanmoins près de trois fois supérieure à la limite de sécurité de la nourriture. Il n’y a aucun mérite pour les enfants à prendre un tel risque que d’aller se détremper dans une boue radioactive.

L’école exige que les élèves portent des chaussettes pour se protéger des blessures. Le parent déclare néanmoins sur Twitter que “l’exposition à la radioactivité est bien plus grave que des égratignures dans une rizière”. Cette personne ajoute également que “On nous traite de nerveux ou de monstres uniquement parce qu’on s’inquiète sur la radioactivité”.

Selon le planning de l’école donné ci-dessous, la classe de repiquage de riz dans de la boue à 270 Bq/kg est prévue pour le 15 mai 2014.


http://www.ushiku.ed.jp/page/page003772.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Categories: Uncategorized

About Author