All β nuclide density in reactor2 groundwater 1,000 times much as before Feb / 10 times much in plant port too

All β nuclide (including Strontium-90) density in groundwater jumped up by 1,000 times since this February, according to Tepco.

It is from Tepco’s report about groundwater contamination released on 6/6/2014. The location is in the seaside of reactor2.

 

It sharply started increasing in the end of this February, and has been in the increasing trend. (Graph 1 below)

 

Also, the similar increasing trend is seen in the seawater contamination level in Fukushima plant port.

Both of the densities of Tritium and all β have been increasing in the seawater of water intake from reasctor1 ~ 4 since the end of this February. In the worst point, it’s jumped up to 10 times. These are still increasing continuously. (Graph 2&3 below)

 

Tepco is building the underground wall in Fukushima plant port, which is different from the frozen water wall. This may cause radioactive material accumulated in the water intake areas. However if it was the reason, the increasing radioactive density in the seaside of reactor2 can mean that the contamination is flowing back to the land.

 

 

↓ Graph 1

 

↓ Graph 2

 

↓ Graph 3

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140606_07-j.pdf

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

La radioactivité β des eaux souterraines du réacteur 2 est 1000 fois plus forte qu’avant février / 10 fois plus dans le port aussi

 

Selon Tepco, la radioactivité β (dont le strontium 90) des eaux souterraines s’est multipliée par 1 000 depuis février dernier.
C’est dans le rapport de Tepco sur les eaux souterraines publié le 6 juin 2014. C’est sur le côté mer du réacteur 2.

Ça a commencé à monter brutalement fin février dernier et c’est resté sur la pente ascendante (graphique 1 ci-dessous).

De plus, une tendance similaire à l’augmentation est observée pour la radioactivité de l’eau de mer du port de la centrale de Fukushima.
Les radioactivités en tritium et en β-nucléides ont augmenté ensemble dans l’eau de mer de la prise d’eau des réacteurs 1 à 4 depuis la fin de février dernier. A l’endroit le pire, ça s’est multiplié par 10. Ça continue d’augmenter continuellement (graphiques 2 & 3 ci-dessous)

Tepco construit un mur souterrain dans le port de la centrale, différent de celui congelé. Ceci peut provoquer une accumulation de radioactivité dans la zone de la prise d’eau. Néanmoins, si s’en était la raison, l’augmentation de la radioactivité côté mer du réacteur 2 peut signifier aussi que la contamination reflue vers la terre.

↓ Graphique 1
↓ Graphique 2
↓ Graphique 3

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140606_07-j.pdf

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author