Fukushima children diagnosed malignant or possible malignant thyroid tumor rose up to 152

Fukushima children diagnosed malignant or possible malignant thyroid tumor rose up to 152

Following up this article.. 127 Fukushima children diagnosed malignant or possible malignant thyroid tumor / Inspector Suzuki resigned [URL]

 

On 11/30/2015, Fukushima prefectural government announced the number of children who were diagnosed of malignant or possible malignant thyroid tumor rose up to 152 in total.

From April of 2014 to September of 2015, 39 children were diagnosed of malignant or possible malignant thyroid tumor additionally. 19 of them were diagnosed of nothing before April of 2014, which strongly suggests that the tumor was formed after the first test.

Also, 37 of those 39 children were diagnosed of only A1 or A2 in the first test.

120 of 152 children had thyroid papillary carcinoma.

Hoshi, the chairman of Fukushima health investigative committee comments it is unlikely that it’s related to Fukushima accident because the radiation level was lower than Chernobyl accident and under 6 years old children (at the moment of 3/11/2011) are not diagnosed of the thyroid tumor.

 

http://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/142142.pdf

https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/129733.pdf

https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/129302.pdf

https: //www.youtube.com/watch?v=26uf7ICm7aI

 

 

_____

Français :

Le nombre d’enfants de Fukushima diagnostiqués avec une tumeur maligne ou probablement maligne de la thyroïde passe à 152

 

Article lié : 127 enfant de Fukushima diagnostiqués porteurs de tumeurs thyroïdiennes malignes ou probablement malignes / démission du Pr. Suzuki

Le 30 novembre 2015, la préfecture de Fukushima annonce que le nombre d’enfants diagnostiqués avec une tumeur de la thyroïde maligne ou probablement maligne passe en tout à 152.

Entre avril 2014 et septembre 2015, 39 enfants de plus ont été diagnostiqués porteurs d’une tumeur maligne ou probablement maligne. 19 d’entre eux avaient été diagnostiqués sains avant avril 2014, ce qui suggère fortement que la tumeur s’est formée après le premier examen.
En outre, 37 de ces 39 enfants n’étaient diagnostiqués qu’en A1 ou A2 au premier examen.
120 enfants sur 152 ont un carcinome papillaire de la thyroïde.

M. Hoshi, président de la commission d’enquête sanitaire de Fukushima, déclare qu’il y a peu de chances que ce soit lié à la catastrophe de Fukushima parce que le niveau de radioactivité a été inférieur à celui de Tchernobyl et que les enfants de moins de 6 ans (à la date du 3 mars 2011) ne sont pas diagnostiqués porteurs de tumeur à la thyroïde.

http://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/142142.pdf
https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/129733.pdf
https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/129302.pdf
https: //www.youtube.com/watch?v=26uf7ICm7aI

About Author