3 Fukushima hospitals “No internal exposure detected from 2700 children”

3 Fukushima hospitals “No internal exposure detected from 2700 children”

On 10/8/2015, a medical researching group announced they didn’t detect Cs-134/137 from 2,707 victimized children.

3/4 of the children live in Fukushima prefecture. The rest of them evacuated or originally lived outside Fukushima prefecture.

Children were 0 ~ 11 years old. The test was implemented from 12. 2013 to 3. 2015 by 3 Fukushima hospitals such as Minamisoma municipal general hospital.

The lowest detectable level of their WBC (Whole Body Counter)  was 50Bq. If Cs-134/137 level was lower than this, it cannot be detected.

One of the researchers, Tsubokura commented it was proved that eating Fukushima food doesn’t cause internal exposure.

 

http://kodomozenkoku-news.blogspot.ro/2015/10/108.html

 

 

_____

Français :

3 hôpitaux de  Fukushima : “Pas d’irradiation interne relevée sur 2700 enfants”

 

Le 8 octobre 2015, un groupe de recherche médicale annonce qu’ils n’ont pas détecté de Cs 134/137 dans les 2 707 enfants victimes examinés.

3/4 des enfants vivent dans la préfecture de Fukushima. Les autres ont été évacués ou proviennent de l’extérieur de la préfecture.
Les enfants ont entre 0 et 11 ans. Les examens se sont étalés entre décembre 2013 et mars 2015 dans 3 hôpitaux de Fukushima comme L’hôpital général municipal de Minamisoma.
La limite détectable de leur WBC (Whole Body Counter = compteur du corps entier) est de 50 Bq. Si la radioactivité en césium 134/137 est inférieure elle ne peut être détectée.
L’un des chercheurs, M. Tsubokura, a déclaré que ça prouve que manger de la nourriture de Fukushima ne provoque pas d’irradiation interne.

http://kodomozenkoku-news.blogspot.ro/2015/10/108.html

About Author