Pro baseball player possibly had nosebleed during a game – photo

Pro baseball player possibly had nosebleed during a game – photo

A professional baseball player was seen with a paper plug in his nostrils during a game on 7/4/2014.

The player is Kataoka from Yomiuri Giants.

The picture above was posted on Twitter.

 

This single fact may sound like nothing.

However pediatrician has stated that increasing number of children are having nosebleed in Tokyo.

 

Pediatrician “Increasing nosebleed in nursery schools reported in academic meeting. Some Doctors ”eye signaled”” [URL]

 

A Japanese citizen commented on Twitter that the increasing nosebleed among nursery schools in Tokyo was reported in academic meeting. Also, some of the member doctors have already evacuated themselves to be absent from the meeting.

9:34 6/17/2014

“A pediatrician that I always consult said that it was reported in the recent academic meeting that nursery school children have nosebleed unusually increasingly in Tokyo.

Some doctors made eye signals at each other to stay silent. Some other doctors spat out “Recent children are weak.”. The rest of the doctors didn’t attend the meeting, which means, they have already left here.”

This has also been posted,

 

Doctor “Some junior high school students in Koriyama burn the nostrils by laser to stop intense nosebleed” [URL 2]

 

Some of the junior high school students burn the inner part of the nostrils by laser in Koriyama city Fukushima prefecture, a doctor stated.

The doctor offers health consultation in Fukushima. This was his report in the lecture delivered by Assistant Prof. Imanaka from Kyoto University Research Reactor Institute last December.

From his report, he witnessed some students having nosebleed when he took some junior high school students to convalesce outside of Fukushima prefecture.

Those students said having nosebleed during the classes is not rare anymore. Some of them even have the inner nostrils burnt by laser because they can’t stop nosebleed for over an hour.

They also commented some of them had severe fever and body-ache so that they couldn’t get up for a week after running long distances beside un-decontaminated swamp.

One of the female students commented the radiation level was 0.8 μSv/h in her own room.

 

 

The relationship with radiation exposure and nosebleed needs to be verified, but when it’s finally verified, it would be already too late.

Fukushima Diary posts this for precaution.

 

See also.. Fukushima elementary school infirmary reported in summer of 2011 “Unusual number of children had nosebleed” [URL 3]

 

https://twitter.com/mimi8827/status/484996884939808768/

https://twitter.com/0515baseball/status/484997179245735937

https://twitter.com/riko0058/status/484996743902134272

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Un joueur de baseball professionnel s’est mis à saigner du nez en plein match – photo

 

Un joueur professionnel de baseball a été vu le 4 juillet 2014 pendant une partie avec des bout de papier dans ses narines.
Ce joueur est M. Kataoka de l’équipe des Yomiuri Giants.
La photo ci-dessus a été publiée sur Twitter.

Ce simple fait peut sembler insignifiant.
Néanmoins, un pédiatre a affirmé que le nombre d’enfants qui saignent du nez augmente dans Tokyo.

Un pédiatre : “Augmentation des épitaxies chez les enfants en primaire rapportée à une réunion de l’académie. Certains médecins “se font signe de l’œil””

Un japonais a déclaré sur Twitter que l’augmentation des saignements de nez dans les écoles primaires de Tokyo a été rapporté au cours d’une réunion de l’académie. De plus, certains médecins membres ont déjà évacué eux-mêmes et sont absents des réunions.
9:34 6/17/2014
“Un pédiatre que je consulte toujours a dit qu’il avait été rapporté au cours d’une réunion récente de l’académie qu’on constate une augmentation inhabituelle des saignements de nez chez les enfants des écoles primaires de Tokyo.
Certains médecins se sont fait signe de l’œil entre eux pour rester silencieux. D’autres médecins ont craché que “les enfants récents sont faibles”. Les autres médecins ne sont pas venus à la réunion, ce qui signifie qu’ils sont déjà partis.

Ceci aussi a été publié :

Un médecin : “On brûle au laser les narines de certains lycéens de Koriyama pour arrêter leurs intenses saignements de nez”

Un médecin a déclaré qu’on brûlait au laser l’intérieur des narines de certain lycéens pour stopper leurs saignements de nez.Ce médecin officie dans Fukushima. C’était dans son rapport d’exposé au Pr. assistant Imanaka du Kyoto University Research Reactor Institute en décembre dernier.
Selon ce rapport, il a été témoin des saignements de nez de certains lycéens pendant leurs convalescences en dehors de la préfecture de Fukushima.
Ces lycéens disaient que saigner du nez pendant les cours n’était plus une chose rare. Certains d’entre eux ont eu l’intérieur de leurs narines brûlé au laser parce qu’ils n’arrivaient pas à l’arrêter pendant plus d’une heure.
Ils déclarent aussi que certains avaient de fortes fièvres et le corps douloureux au point de ne pouvoir se lever après avoir couru longtemps à côté d’un marais non décontaminé.
Une des lycéennes a déclaré que le niveau de la radioactivité était de 0,8 μSv/h dans sa propre chambre.

Le lien entre la radioactivité et les saignements de nez demande à être vérifiée mais quand ce sera vérifié il sera déjà trop tard.
Le Fukushima Diary publie ceci par précaution.

Voir aussi : En été 2011, l‘infirmerie d’une école primaire de Fukushima avait rapporté “un nombre inhabituel de saignements de nez”

https://twitter.com/mimi8827/status/484996884939808768/
https://twitter.com/0515baseball/status/484997179245735937
https://twitter.com/riko0058/status/484996743902134272

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author