Borough chairman in 7km zone declared not to go home

Borough chairman in 7km zone declared not to go home

On 7/4/2014, one of the borough chairmans in Okuma-machi town made the declaration not to go home. The declaration was submitted to Okuma-machi town government.

It’s the district in 7km radius area from Fukushima nuclear plant.

The residents are approx. 200. Atmospheric dose is about 30 μSv/h.

 

The residents state the reasons are because Japanese government is requesting the town to accept the interim storage facility of the soil removed for decontamination and also they can’t expect the infrastructure to be restored.

(cf, Decontamination soil bags are already starting to be torn in Fukushima [URL])

 

 

 

Related article.. Idogawa Ex-Futabamachi mayor “I resigned because I can’t accept 20mSv/y standard. can’t take responsibility for future” [URL 2]

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Un conseiller municipal de la zone des 7 km demande de ne pas y revenir

 

Le 4 juillet 2014, un des conseillers municipaux d’Okuma-machi a présenté une résolution recommandant de ne pas revenir. La résolution a été soumise au conseil municipal d’Okuma-machi.
Cette commune est dans les 7 km autour de la centrale nucléaire de Fukushima.
Ses habitants sont environ 200. La radioactivité ambiante y tourne autour de 30 μSv/h.

Les habitants affirment que c’est parce que le gouvernement japonais exige que la commune accepte l’infrastructure de stockage provisoire des sols raclés par la décontamination et aussi parce qu’ils ne peuvent pas espérer de remise en état des autres infrastructures. (cf. A Fukushima, les sacs de sol raclé de la décontamination sont déjà déchirés)

Article lié : M. Idogawa Ex-maire de Futuba-machi : “J’ai démissionné parce que je ne peux pas accepter un standard de 20 mSv/an. je ne peux pas assumer une telle responsabilité pour le futur”

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Categories: Politics

About Author