Over 1,000 Bq/Kg of I-131 measured from sewage sludge in Northern part of Fukushima prefecture

Over 1,000 Bq/Kg of I-131 measured from sewage sludge in Northern part of Fukushima prefecture

Photo : Graph of I-131 and Cs-134/137 reading in sewage sludge from Northern part of Fukushima prefecture

 

According to Fukushima prefectural government, high level of Iodine-131 was measured from sewage sludge (Dry state) this June.

The sludge was collected in the Northern part of Fukushima prefecture.

 

Their data shows I-131 started being detected on 6/12/2014. It kept being detectable since then and it reached the peak on 6/14/2014. The reading was 1,017.2 Bq/Kg.

It was still 800 Bq/kg the next day.

I-131 density went in the decreasing trend after the peak, but it kept on being detected until the end of June. The data of July hasn’t been published.

 

I-131 can be detected when it’s used for medical treatment, and also nuclear fission occurred in Fukushima nuclear plant.

 

It could have been from the medical usage, however it can be unlikely to have increased gradually.

 

Cs-134/137 has been continuously detected from the beginning of this year.

 

Tepco has made no announcement about this I-131 measurement.

 

2 Over 1,000 Bq:Kg of I-131 measured from sewage sludge in Northern part of Fukushima prefecture

 

https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/75614.pdf

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Plus de 1 000 Bq/kg d’iode 131 dans des boues d’égouts du nord de la préfecture de Fukushima

 

Photo : Graphique des relevés d’iode 131 et de césium 134/137 dans des boues d’égouts sèches du nord de la préfecture de Fukushima

Selon la préfecture de Fukushima, en juin dernier une forte radioactivité en iode 131 a été relevée dans des boues d’égouts (sèches).
La boue provient du nord de la préfecture de Fukushima.

Leurs données montrent que la détection d’iode 131 a commencé le 12 juin 2014. C’est resté détectable depuis et le record s’en est établi le 14 juin. Ce record est de 1 017,2 Bq/kg. On était toujours à 800 Bq/kg le lendemain.
La radioactivité en I-131 a commencé à diminuer après ce pic mais elle est restée détectable jusqu’à la fin juin. Il n’y a pas eu publication des données de juillet.

L’iode 131 peut être détecté lorsqu’il a été employé par des traitements médicaux et après qu’une fission nucléaire ait eu lieu dans la centrale nucléaire de Fukushima. Si c’était d’origine médicale alors il serait peu probable d’assister à une augmentation graduelle.
Du césium 134/137 a continuellement été relevé depuis le début de cette année.

Tepco n’a fait aucun communiqué sur ce relevé d’iode 131.

2 Over 1,000 Bq:Kg of I-131 measured from sewage sludge in Northern part of Fukushima prefecture

https://www.pref.fukushima.lg.jp/uploaded/attachment/75614.pdf

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Categories: Cover-ups, Fukushima Plant