Tepco burnt and cut one of the last two thermometers in reactor2 RPV due to another mis-operation

Following up this article.. One of the last 2 thermometers in reactor2 RPV was broken / Tepco possibly destroyed it during the test [URL]

 

On 3/7/2014, Tepco admitted they burnt and cut one of the last two thermometers in reactor2 RPV by themselves.

Now there is only one thermometer left in the vessel. It is estimated to take 3 months to replace it with a new one.

 

It was due to another mis-operation. According to Tepco, they put 2.5 times high voltage as the limit to the thermometer on the insulation resistance.

They had the manual, but the operator didn’t notice the voltage limit.

 

Because of the high level of atmospheric dose in Fukushima plant, experienced workers are forced to leave. Having the increasing demand in workers for Olympic game construction and also the restart of other nuclear plants, it is concerned that Tepco is actually in the serious shortage of the skilled workers. However Tepco is denying the risk to state they still have the sufficient stock of the workers in other nuclear plants.

On the other hand, local media point out the lack of skilled workers is already starting to cause the recent troubles due to the continuous basic mis-operations.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

Downplay it in the beginning, and quietly add more information so nobody notices it. All for not letting the cattle escape. This is their strategy.

_____

Français :

Tepco brûle et coupe l’un des deux derniers thermomètres de la RPV2 sur une autre erreur d’opération

 

Article lié : Un des deux derniers thermomètres de la RPV2 est cassé : Tepco l’a probablement détruit pendant ses contrôles

Le 7 mars 2014, Tepco reconnaît qu’ils ont brûlé et coupé eux-mêmes l’un des deux derniers thermomètres de la RPV du réacteur 2 (RPV2 = enceinte de confinement principale du réacteur 2).
Il ne reste plus qu’un seul thermomètre dans l’enceinte à présent. Ils estiment à 3 mois le délai nécessaire à son remplacement par un neuf.

C’est encore une erreur de manipulation. Selon Tepco, ils ont branché à un voltage de 2,5 fois la limite tolérée par le thermomètre pour sa capacité d’isolation.
Ils avaient le manuel mais l’opérateur n’a pas fait attention à la limite du voltage.

Les travailleurs expérimentés sont forcés de partir vite à cause de la forte radioactivité ambiante dans la centrale de Fukushima. On s’inquiète de la pénurie actuelle en travailleurs expérimentés qu’affronte Tepco après l’augmentation de la demande pour les constructions des jeux olympiques et aussi le redémarrage des autres centrales nucléaires. Or, Tepco nie le risque en affirmant qu’ils ont toujours une réserve suffisante de travailleurs du nucléaire dans leurs autres centrales.
D’un autre côté, la presse locale met en avant que le manque de travailleurs d’expérience a déjà commencé à cause des récents problèmes issus de continuelles erreurs opératoires pendant les travaux de base.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Le minimiser au début et ajouter tranquillement de nouvelles information pour que personne ne le remarque. Tout pour que le troupeau ne s’échappe pas. C’est leur stratégie.

About Author