Tepco’s spokesman “I have distrust in Tepco itself for not announcing the wrong analysis for this long”

Note : Thank you for reading Fukushima Diary. Fukushima Diary is genuinely supported by your donation.
Monthly recurring donation is also appreciated.

 

 

Following up this article..Fukushima worker “5,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 water got on the boots” / Tepco “I’m sorry.” [URL]

The spokesman of Tepco commented he also has the distrust in Tepco itself for the reluctant publicity about historical wrong analysis.

Tepco was analyzing groundwater samples in the wrong manner from just since the accident. They were aware of that by 7/24/2013, but didn’t announce that for over half a year. (Cf, Tepco aware of wrong analysis by 7/24/2013 / 2 days after they officially admitted contamination leaking to the sea [URL 2])

7/24/2013 was just after they were criticized for concealing the fact that contaminated water is leaking to the sea.

In the press conference of 2/14/2014, the reporter of TV asashi told the spokesman of Tepco that he has the distrust in Tepco for their attitude not to announce the wrong analysis for over a year.
The spokesman irregularly stated, “I share the same opinion”.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

_____

Français :

Le porte-parole de Tepco : “Je ne fais plus confiance à Tepco depuis leur aussi longue censure des erreurs de relevé”
Note : Merci de lire le Fukushima Diary. Le Fukushima Diary repose avant tout sur vos dons.
Les virements mensuels sont très appréciés.

 

Article lié : Un travailleur de Fukushima : “Sur mes bottes, de l’eau à 5 milliards de Bq/m³ de strontium 90″ / Tepco : “désolé.”

le porte-parole de Tepco a déclaré  que lui aussi ne fait plus confiance à Tepco à cause de leur réticence à publier leurs analyses erronées historiques.

Tepco analysait les échantillons d’eau souterraine de façon incorrecte depuis le début  de l’accident. Ils le savaient depuis au moins le 24 juillet 2013 mais ils n’en ont rien dit pendant plus de 6 mois. (cf. Tepco était au courant des erreurs d’analyse le 24 juillet 2013 : 2 jours après leur reconnaissance officielle de la contamination continue de la mer)
Le 24 juillet 2013, c’était juste après qu’il leur ait été reproché leur censure du fait que des eaux extrêmement radioactives s’écoulent en mer.
Au cours de la conférence de presse du 14 février 2014, le journaliste d’Asahi TV a dit au porte-parole de Tepco qu’il n’avait aucune confiance en Tepco à cause de leur attitude de ne pas annoncer leurs erreurs d’analyse pendant plus d’un an.
Le porte-parole a dit d’une façon inhabituelle : “je partage la même opinion”.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

About Author