Possible debris coolant water found leaking out to the first floor of reactor3 / 2,400,000,000 Bq/m3 of Cs-134/137

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

 

 

 

Possible reactor coolant water was found leaking out to the first floor of reactor3 building.

According to Tepco, the water temperature was 20℃, where the environmental temperature was 7℃.

They measured 2,400,000,000 Bq/m3 of Cesium-134/137, and 24,000,000,000 Bq/m3 of all β nuclides.

Tepco assumes the water level inside of Primary Containment Vessel is higher than 5 of 9 pipes that are connected to the water leaking part of reactor3 building.

They concluded it’s possible that the coolant water that directly touched the molten fuel is leaking out to the building. However, no one can approach to identify the water source because the radiation level is too high.

 

Tepco is stating the water is not leaking out of the reactor building.

 

http://photo.tepco.co.jp/date/2014/201401-j/140118-01j.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1233699_5851.html

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

Thank you for reading Fukushima Diary. Your support is the energy of my restless work.

_____

Français :

Fuite probable de liquide de refroidissement du 1er étage du réacteur 3  : le césium 134/137 à 2,4 milliards de Bq/m³
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Ils ont découvert une fuite de ce qui est probablement du liquide de refroidissement s’écoulant du premier étage du bâtiment du réacteur 3.
Selon Tepco, la température de cette eau était de 20 ℃, alors que celle ambiante était à 7 ℃.
Ils ont relevé 2 400 000 000 (2,4 milliards de) Bq/m³ de césium 134/137 et 24 000 000 000 (24 milliards de) Bq/m³ de radioactivité β.
Tepco suppose que le niveau de l’eau à l’intérieur de l’enceinte de confinement primaire arrive au-dessus de 5 des 9 tuyaux qui sont en liaison avec l’eau qui fuit du bâtiment du réacteur 3.
Ils en concluent qu’il est possible que le liquide de refroidissement ayant été en contact direct avec le combustible fondu soit en train de fuir à l’extérieur du bâtiment mais parce que la radioactivité est trop intense, personne ne peut s’approcher pour trouver l’origine de cette fuite.

Tepco affirme que cette eau ne s’écoule pas en dehors du bâtiment du réacteur.

http://photo.tepco.co.jp/date/2014/201401-j/140118-01j.html
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1233699_5851.html
http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Merci de lire le Fukushima Diary. Votre soutien est l’énergie de mon travail opiniâtre.