Cs-134/137 density of reactor1 seawater increasing over 10 times much since this May

According to Tepco, Cesium-134/137 density of reactor1 seawater has been in the increasing trend since this May.

Tepco is focusing on the seawater contamination in reactor2 and 3, but they hardly report the reactor1 seawater contamination.

The location is the water intake of reactor1. Cs-134/137 is now over 10 times much as late May. In other locations, such an increase is not seen.

The radiation level of the groundwater is increasing on the seaside of reactor1, which is probably the source, but Tepco doesn’t make more borings “due to the debris and temporary facilities“.

However in the press conference of 8/23/2013, Tepco admitted the possibility of the direct leakage of the coolant water from reactor1 turbine building.

The true crucial leakage might be in what Tepco doesn’t often update.

 

Cs-134/137 density of reactor1 seawater increasing over 10 times much since this May

 

2 Cs-134/137 density of reactor1 seawater increasing over 10 times much since this May

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2013/images/intake_canal_130824-j.pdf

 

 

You can ignore the truth but the truth won’t ignore you.

_____

Français :

La radioactivité en césium 134/137 de l’eau de mer du réacteur 1 s’est multipliée par plus de 10 depuis le mois de mai

 

Selon Tepco, la radioactivité en césium-134/137 de l’eau de mer du réacteur 1 est en augmentation constante depuis mai dernier.

Tepco se focalise sur la contamination de l’eau de mer des réacteurs 2 et 3 mais ile ne parlent guère de celle du réacteur 1.
C’est à la prise d’eau du réacteur 1. Le césium 134/137 est à présent 10 fois plus abondant qu’en mai dernier. On n’a pas d’augmentation comparable ailleurs.
La radioactivité des eaux souterraines augmente sur le côté mer du réacteur 1 qui en est probablement la source mais Tepco n’y fait pas d’autres forages “à cause des gravas et des appareils provisoires”.
Cependant, au cours de la conférence de presse du 23 août 2013, Tepco a reconnu la possibilité d’une fuite directe des eaux de refroidissement depuis le bâtiment de la turbine du réacteur 1.

La véritable fuite cruciale pourrait être dans ce que Tepco ne met pas souvent à jour.

Cs-134/137 density of reactor1 seawater increasing over 10 times much since this May
2 Cs-134/137 density of reactor1 seawater increasing over 10 times much since this May

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2013/images/intake_canal_130824-j.pdf
Vous pouvez ignorer la vérité mais la vérité ne vous ignorera pas.

About Author