[Column] The urging matter of Fukushima nuclear plant -Rising groundwater level

The groundwater level is coming up. Now this is the urging matter. Here I would like to summarize the situation.

 

Where is it in the plant ?

 

It’s on the seaside of reactor2. The area looks like a ledge coming out to the port between the water intakes of reactor1 and reactor2. On the other side of the sea, it has the building called “Reactor2 turbine building”.

 

Why and how it started ?

 

Tepco thought contaminated groundwater is flowing to the sea from the area, and they injected chemical material underground. It is to stop groundwater like a “wall” on the coastal line.

Now the area is almost separated from the sea. However, the area has the constant supply of groundwater. Because it has no outlet, the water keeps accumulated.

 

How bad is it now ?

 

Currently the groundwater level comes up by 3~5cm everyday. It’s only 80~100cm deep underground. An the soonest, the water comes up to the ground on 8/19/2013.

 

What could happen ?

 

There are 3 possibilities.

1) Bearing power of the soil becomes too weak to support the buildings on/in the ground. – In the area, no main buildings are situated but it’s full of underground structures such as tunnels and shafts. They are full of extremely contaminated water. Also, if it becomes too weak, it would be very difficult to install the pump or new trench to remove water. The water is also contaminated.

2) Contaminated groundwater spread to other areas of the plant. – The area is 4m above the sea level. If the water comes up to the ground, the newly supplied groundwater would spread to the other areas because the area is already full. if it comes back to the mountain side, it would pressure reactor2 turbine building. If it comes to the seaside of reactor3, the same thing would be repeated there like Domino effect.

3) Land subsidence – This may be caused when they try to remove the groundwater. The sandstone bed lies underground with a few meters thickness. Now that it’s already full of groundwater, the layer can be taken out as they remove groundwater. The ground surface would have the land subsidence. It would cause the same result as (1) above, but also it would endanger the turbine building on the mountain side. At about 65m from the seaside, there is a cliff of 6m height. The building is standing on it. If the supporting ground has a subsidence, the soundness of the cliff will be affected.

 

Either way, Tepco doesn’t have time. I can’t understand know why they hurried to build the wall without anticipating any side effect.

 

 

Truth is not truth because everyone believes in it. It’s the truth because it’s consistent and can’t be rebutted.

_____

Français :

[Édito] La question urgente à la centrale nucléaire de Fukushima : La montée des eaux souterraines

 

Les eaux souterraines montent. C’est à présent une question urgente. Je voudrais résumer la situation ici.

Où est-ce dans la centrale ?

C’est à l’Est du réacteur 2. L’endroit ressemble à un rebord sortant du port entre les prises d’eau des réacteur 1 et 2. De l’autre côté de la mer, on a le bâtiment appelé “bâtiment de la turbine du réacteur 2”.

Pourquoi ça a commencé et comment ?

Tepco pense que les eaux souterraines s’écoulent dans la mer à partir de là et ils ont injecté des produits chimiques dans le sol. C’est pour bloquer les eaux souterraines comme avec un “mur” le long du rivage.
La zone est pratiquement isolée de la mer à présent mais comme l’endroit est constamment alimenté par ces eaux, elles s’y accumulent puisqu’elles n’ont plus de voie de sortie.

A quel point est-ce critique à présent ?

Le niveau monte de 3 à 5 cm par jour actuellement. Il n’est plus qu’à 80-100 cm de la surface. Au plus tôt, elles atteindront la surface le 19 août 2013.

Que peut-il se passer ?

Il y a 3 possibilités :

1) La résistance du sol devient trop faible pour supporter les constructions faites sur ou dans le sol : Il n’y a pas de grand bâtiment à cet endroit mais il est plein de structures souterraines comme des tuyaux et des tunnels. Ils sont noyés d’eaux extrêmement radioactives. En outre, si cette résistance devient trop faible, il sera très difficile d’y installer une pompe ou d’y creuser une tranchée de drainage. Ces eaux sont également très radioactives.

2) Les eaux souterraines extrêmement radioactives se répandent dans toute la centrale : Le terrain est à 4 m au-dessus de la mer. Si les eaux souterraines font surface, les eaux souterraines arrivant par derrière vont se répandre dans les autres zones de la centrale puisque celle-ci est déjà pleine. Si elles refluent vers la montagne, ça va augmenter la pression sur le bâtiment de la turbine du réacteur 2. Il se passera la même chose si elles s’écoulent du côté mer du réacteur 3, c’est un effet domino.

3) Effondrement du terrain : C’est ce qui peut se produire quand ils vont essayer de retirer les eaux souterraines. La couche de grès qui s’étale en sous-sol a une épaisseur de quelques mètres. Elle est déjà complètement imbibée. Cette couche peut être emportée par l’eau qu’ils vont pomper. La surface du sol va en entrer en subsidence. Le résultat sera le même qu’en (1) ci-dessus mais ça mettra aussi en danger le bâtiment de la turbine côté montagne. On a un ressaut en falaise de 6 m de haut à environ 65 m de la mer. Ce bâtiment est posé dessus. Si le sol qui le soutien descend, la résistance de cette falaise en sera impactée.

 

Dans tous les cas, Tepco n’a plus le temps. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ils se sont tellement précipités à construire ce mur sans en anticiper aucun de ses effets.

 

Ce n’est pas la vérité parce que tout le monde y croit. C’est la vérité parce que c’est cohérent et irréfutable.

About Author