[Column] Don’t wait for them to report the truth and save us.

When you turn on the TV in Romania, you’ll see they broadcast exactly the same TV shows as US, France and Japan. Even if it’s news, music, comedy, they all look exactly the same.
This was a discovery for me.
When you go out, you’ll see people talk and behave exactly the same as the people in TV. This was another discovery for me.
Economically, culturally and historically, Romania is different from every other country like they are.
Politician, police, and mass media. They are the universal and basic structure of all the countries.

The slogan of Fukushima Diary is “against media blackout”.
What does that mean ? Protest against the media companies or the government? Prove they lie to us ?
No, they are not accurate. The slogan means, Remember we can ignore them.

Fukushima Diary is not competing. It’s not fighting against any specific body.
Fukushima Diary is showing everyone can be a replacement of media, and everyone can live without the protect of the government.

I’m not an expert about anything. but I can update the world about what is going on in Fukushima nuclear plant now if you read it.
Now there are only a handful of people remaining updated about Fukushima situation. They have been attending the press conference of Tepco from day zero and still fully motivated. The point is they are all individuals.
The situation keeps changing. If you miss one event, it would be difficult to catch up with.
Even I find it difficult to catch up if I’m offline for a half day.

If you are motivated, you can be better than mass media.

I’m also researching a good place for Japanese. I know the government will never care about us.
I chose ignoring instead of begging.

This is what I believe justice is.

I don’t wait for the TV to report the truth. The same way, I don’t wait for the government to save us. If you feel like something is wrong, you don’t have to wait for someone to confirm it. Just do it.
Nobody is going to save us but ourselves.

 

 

“I’ll be the one to protect you from a will to survive and a voice of reason”

Counting Bodies Like Sheep To The Rhythm Of The War Drums, APC

_____

Français :

[Edito] N’espérez pas les voir dire la vérité ou nous sauver.

 

Lorsqu’on allume la télé en Roumanie, on y trouve exactement les mêmes émissions qu’aux USA, en France et au Japon. Que ce soit les journaux, la musique, les comédies, on dirait exactement la même chose.
Ça a été une découverte pour moi.
Quand on sort, on voit que les gens parlent et se comportent exactement comme les gens de la télé. Ça a été une autre découverte pour moi.
Économiquement, culturellement et historiquement, la Roumanie est différente de tous les autres pays en tant que tels.
Les politiciens, la police, et la grande presse. Ce sont les structures universelles et fondamentales de tous les pays.

Le slogan du Fukushima Diary est “contre la censure médiatique”.
Qu’est-ce que ça signifie ? Les manifestations contre les magnats de la presse ou le gouvernement ? Prouver qu’ils nous mentent ?
Non, ce n’est pas efficace. Le slogan signifie “Rappelez-vous qu’on peut les ignorer”.

Le Fukushima Diary n’est pas en compétition. Il ne se bat pas contre une entité spécifique quelconque.
Le Fukushima Diary montre à tout le monde qu’il peut remplacer la grande presse et que tout le monde peut vivre sans la protection d’un gouvernement.
Je ne suis pas un expert de quoi que ce soit mais je peux tenir le monde au courant de ce qui se passe dans la centrale nucléaire de Fukushima en ce moment, si vous le lisez.
A présent il ne reste qu’une poignée de gens restant au courant sur la situation de Fukushima. Ils se sont redus aux conférences de presse de Tepco depuis le premier jour et sont toujours aussi motivés. Le hic est que ce sont tous des individuels.
La situation continue de changer. Si on rate un évènement il est difficile de le rattraper.
Je trouve même difficile de rattraper quand je reste hors ligne une demie journée.

Quand on est motivé on peut faire mieux que la grande presse.

Je suis aussi à la recherche d’un bon endroit pour les japonais. Je sais que le gouvernement ne s’occupera jamais de nous.
J’ai choisi de les ignorer plutôt que de les supplier.

Je crois que c’est Justice.

Je n’attends pas que la télé dise la vérité. De même, je n’attends pas que le gouvernement nous sauve. Quand on sent que quelque chose ne va pas on n’a pas à attendre que quelqu’un d’autre le confirme. On agit.
Personne ne nous sauvera à part nous-mêmes.

“Je serai celui qui vous protègera contre toute volonté de survie et contre la voix de la raison.”

“Counting Bodies Like Sheep To The Rythm Of The War Drums” – A Perfect Circle

Categories: Column, Cover-ups

About Author