Tepco doesn’t know where ground water flows into, “try to dump water gauge in”

It is estimated that 400 tones of water flows into the plant everyday.

On 5/24/2013, Tepco announced they are going to “install” the water gauge into reactor1~3 related buildings to investigate which building ground water flows into the most.

This means they don’t know where ground water flows into mainly.

They are going to “install” the water gauges in reactor buildings, Turbine buildings and Radioactive Waste disposal Building of reactor1 ~ 3 from late May. However, they haven’t decided when to “install” the water gauges into reactor3 for some reason.

Tepco announced they gave up “installing” the water gauges into the south side of the reactor building of reactor1 because they cannot access there.

Also, in order to control the exposure dose of the workers, they are to choose the water gauge that they can “install” by only dumping into water.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130524_08-j.pdf

 

 

Thank you for your support.
Now your donation will be spent on the next research for the possibile Japanese village in Romania. 560€
At this moment, 445 € to go.

_____

Français :

Tepco ne sait pas par où s’infiltrent les eaux souterraines : “on essaye de jeter des jauges dedans”

 

On estime que 400 tonnes d’eau s’infiltrent tous les jours dans la centrale.

Le  24 mai 2013, Tepco déclare qu’ils vont “installer” des jauges d’eau dans les bâtiments des réacteurs 1 à 3 pour déterminer lequel est le plus inondé.
Ceci signifie qu’ils ne savent pas par où le principal de l’eau s’infiltre.

Ils vont “installer” des jauges d’eau dans les bâtiments des réacteurs, des turbines et des entrepôts des déchets radioactifs des réacteurs 1 à 3 à partir de fin mai. Ils n’ont pas décidé quand ils allaient “installer” ces jauges d’eau dans le réacteur 3.
Tepco déclare qu’ils abandonnent “l’installation” des jauges au Sud du bâtiment du réacteur 1 parce qu’ils ne peuvent pas y aller.
De plus, pour limiter la dose d’exposition des travailleurs, ils vont choisir des jauges d’eau qu’ils puissent “installer” en les jetant simplement dans l’eau.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130524_08-j.pdf

Merci pour votre soutien.
A présent vos dons seront consacrés à la recherche suivante : la faisabilité d’un village japonais en Roumanie. (560 €)
Pour l’instant, il manque 445 €.

Categories: Uncategorized

About Author