Tepco plans to discharge contaminated water into the environment, “Getting permission of related departments”


 Video streaming by Ustream↑ 1:06:55~

In the first press conference of Tepco on 1/4/2013, Tepco implied they are to discharge contaminated water to the environment.

In this conference, Tepco commented they can finally start talking about the permission from the departments in charge once they manage to change the contaminated water into clean contaminated water by operating the multiple nuclide purifying system “ALPS”. This facility called ALPS is supposed to be the ultimate water purifying facility but they have been failing in getting it in operation [Link 1], and it was not known why it was supposed to solve the contaminated water problem.

(ALPS ; A new water purifying facility of Toshiba, which is supposed to filter 62 sorts of nuclides including strontium. They expected to start the facility by this September, but because of the orders and reorganization of NISA and NRA, they can not start Alps yet. It’s not even known when they can start it.)

Tepco’s comment made it clear that the operation of ALPS justifies Tepco to discharge the contaminated water into the environment.

At this moment, the contaminated water tank is 96% full. Tepco decided to stock the contaminated water in 2 of the 4 holes dug in the ground covered with leakage isolation sheet, which were to stock the clean contaminated water purified by ALPS if it was in operation. (*1)
One of the independent administrative corporations in Yokohama, National Research Institute of Fisheries Science,Fisheries Research Agency started analyzing otolith 30 fish caught from offshore Miyagi and Fukushima after August, 2012 so that they can identify if the fish took radioactive material just after 311 or they are constantly taking it from the mud of sea ground etc. (*2)

However, if Tepco discharges contaminated water again, it is anticipated that the sea contamination would be even worse than now.

*1 http://www.kahoku.co.jp/news/2013/01/20130105t65003.htm
*2 http://www3.nhk.or.jp/news/html/20130106/k10014612291000.html

Thank you for your donation !

_____

Français :

Tepco se prépare à jeter les eaux contaminées dans l’environnement, “Avec la permission des services concernés”


Video streaming by Ustream↑ 1:06:55~

Au cours de sa première conférence de presse de l’année, ce 4 janvier 2013, Tepco a laissé entendre qu’ils allaient jeter des eaux contaminées dans l’environnement.

Dans cette conférence, Tepco raconte qu’ils peuvent finalement commencer à parler de la permission donnée par les services responsables une fois qu’ils vont arriver à passer d’eaux contaminées à des eaux contaminées propres en la faisant passer dans le système de filtrage de multiples nucléotides appelé “ALPS”. Cet équipement est supposé être la perfection des systèmes de filtrage mais ils n’ont pas réussi à le faire fonctionner [Lien 1] et on ne sait pas en quoi il est supposé éliminer les problèmes d’eaux contaminées.
(ALPS ; Un nouveau système de purification d’eau de Toshiba qui est supposé filtrer 62 types de nucléides dont le strontium. Ils pensaient le démarrer en septembre dernier mais à cause d’ordres contradictoires et de la réorganisation de la NISA et de la NRA, ils ne peuvent toujours pas le démarrer. Ils ne savent même pas quand ils vont le mettre en marche.)
La présentation de Tepco montre clairement que la mise en marche de ALPS suffit à justifier que Tepco décharge les eaux contaminées dans l’environnement.

Pour le moment, les réservoirs à eaux contaminées est plein à 96 %. Tepco a décidé de stocker ces eaux dans 2 des 4 trous creusés dans le sol et couverts par des feuilles d’étanchéité, ils étaient prévus pour contenir les eaux sortantes de ALPS après purification s’il était en marche. (*1)
Une des entreprises administratives indépendantes de Yokohama, le National Research Institute of Fisheries Science, Agence de recherche sur les pêches a commencé l’analyse des otolithes de 30 poissons pris au large de Miyagi et Fukushima après le mois d’août 2012 de façon à pouvoir dire si les poissons ont commencé à emmagasiner de la radioactivité juste après le 11-3 ou s’ils en ont de façon constante à partir des boues du fond de la mer, etc. (*2)

Toutefois, si Tepco décharge à nouveau ses eaux contaminées, on s’attend à ce que la pollution de la mer soit pire qu’en ce moment.

*1 http://www.kahoku.co.jp/news/2013/01/20130105t65003.htm
*2 http://www3.nhk.or.jp/news/html/20130106/k10014612291000.html

 

Merci pour vos dons !