[Column] 3 reasons why I don’t go back to Tokyo

I left my friends, pets and family back in my hometown next to Tokyo but I don’t want to go back.
I have 3 reasons not to go back.

1. Additional explosion

As it’s been warned by many people, reactor4 is in the very unstable condition. Tepco states it can resist up to Scale6+, but it’s only for vertical vibration, and only when it’s for short time.
From what Japanese government has been doing since 311, they will not notify us whatever happens at reactor4, they would rather try to conceal it. Also, when such an aftershock hits Fukushima, other reactors from 1 to 3 would have serious problem in the coolant system. If one of them gets too radioactive, Tepco employees can no longer get close to the reactors and SFPs. The worst thing is they don’t even have a heliport or a playground. [Link]
On 12/2/2012, Sasago tunnel of Chuo free way got collapsed from deterioration. In case another aftershock hits eastern Japan, the free way from Tokyo to Western Japan is likely to be shut down, airport will be closed so we would lose the way to escape.

2. Food

Even if nothing happens, it’s like a gamble to get uncontaminated food in Japan.
Tokyo has variety of food supplied from eastern Japan. As to the radioactive substance of food, municipal governments, retailers, and Ministry of Health, Labour and Welfare conduct radiation measurement but it’s far from being trustworthy. On 10/30/2012, Fukushima Diary reported baby food produced in Aichi was sold in Yokohama though it contained cesium. and Ministry of Health, Labour and Welfare concealed the radiation test result for 2 months and 1 week. [Link]
On 10/7/2012, FD also reported mushroom from Southern Alps contained Cs-137. [Link] Southern Alps is famous for bottled water.

3. Black substance

This is what I’m concerned about the most but information about the substance is reported decreasingly.
It’s cyanobacteria to concentrate extremely high level of radioactive material. So far, almost only Cs-134/137 have been analyzed, but no one know if it doesn’t concentrate Pu or Uranium.
Cyanobacteria is basically everywhere, but it was found mass generating with significantly high level of Cesium in Minamisoma this January. As it was getting warm, it came down to Chiba and Tokyo. No one is sure about why it concentrates this high level of cesium. Officially, it was not observed after Chernobyl either. This is something nobody has ever experienced.
On 5/15/2012, FD reported the black substance with 240,000 Bq/Kg of cesium was found at 5km from Imperial Palace. [Link] Considering the fact that if it contains over 100 Bq/Kg of Cs-137, it must be shielded carefully as nuclear waste before 311, 240,000 Bq/Kg is extremely high.
On 6/3/2012, FD reported the black substance with 290,000 Bq/kg of cesium was found at 18km from National Diet again. [Link] On 8/31/2012, the one with 21,346 Bq/kg of cesium was found at Harajuku station. [Link] This station is known to be the center of fashion for young people. I used to go there quite often.
One of the sources of FD was measuring the black substance around in Ibaraki prefecture earlier this year, but the person got beta burn by touching it without gloves. It means if you breathe it into your lung, you get it burnt too. He is now having another problem with his eyes, is going to have a surgery. [Link]
If you have to go to Tokyo and come back, I strongly recommend you to change your shoes at the airport. Please don’t bring the black substance to out of Japan.
but I’d never want to step on it.
Everywhere in the world has its good points and beautiful sceneries. I can’t think Tokyo deserves my exposing life for danger.

 

 

A Cheque and cash have been received. Thank you very much ! I’m REALLY cheered up. I’ll keep it all up for everyone.

_____

Français :

[Edito] 3 raisons pour lesquelles je ne retourne pas à Tokyo

J’ai laissé mes amis, mes animaux et ma famille dans ma ville natale à côté de Tokyo mais je ne veux pas y retourner.
J’ai 3 raisons pour ne pas rentrer.

1. Nouvelle explosion

Comme déja dit par beaucoup de monde, le réacteur 4 est dans état très instable. Tepco affirme qu’il peut résister à un séisme jusqu’à 6+ mais c’est seulement pour les ondes verticales et seulement si ça ne dure pas trop.
De ce qu’a fait le gouvernement japonais depuis le 11-3,  ils ne nous avertiront de rien quoi qu’il se passe au réacteur 4, ils vont plus essayer de le cacher. De plus, lorsqu’une telle réplique frappera Fukushima, les autres réacteurs, du 1 au 3, auront de graves problèmes sur leurs systèmes de refroidissement. Si l’un d’eux en devient trop radioactif, les employés de Tepco ne pourront plus s’approcher de ces réacteurs et de leurs piscines à combustibles. Le pire est qu’il n’ont même pas d’héliport ou de terrain dégagé. [Lien]
le 2 décembre 2012, le tunnel de Sasago de l’autoroute Chuo s’est effondré par usure. En cas de nouvelle réplique sismique sur l’Est du Japon, l’autoroute de Tokyo vers l’Ouest du Japon sera probablement fermé, les aéroports aussi, il n’y aura plus aucune porte de sortie pour se sauver.

2. Manger

Même s’il ne se passe rien, c’est toujours un pari que de trouver de la nourriture non-contaminée au Japon.
Tokyo a beaucoup de grossistes à l’Est du Japon. Comme il y a des substances radioactives dans la nourriture, les municipalités, le  gouvernements, les grossistes et le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales font des relevés de contrôle mais ils sont loin d’être fiables et honnêtes. Le 30 octobre 2012, le Fukushima Diary a rapporté que de la nourriture pour bébés produite à Aichi a été vendue à Yokohama alors qu’elle contenait du césium et le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales a censuré les résultats des analyses pendant deux mois et une semaine. [Lien]
Le 7 octobre 2012, le FD a aussi rapporté le cas des champignons des Alpes du Sud qui contenaient du Cs-137. [Lien] Les Alpes du Sud sont célèbres pour leurs eaux de source vendues en bouteilles.

3. La substance noire

C’est ce qui m’inquiète le plus mais les informations dessus sont de moins en moins nombreuses.
C’est une cyanobactérie qui concentre les substances radioactives à des niveaux extrêmement élevées. Pour l’instant, on n’en a analysé que le Cs-134/137 mais personne ne sait si elle ne concentre pas aussi le plutonium ou l’uranium.
Les cyanobactéries sont en gros partout mais on a trouvé en janvier dernier à Minamisoma des pullulation avec des niveaux de radioactivité en césium particulièrement élevés. Comme le temps s’adoucissait, elles sont descendues sur Chiba et Tokyo. Personne ne sait pourquoi elles re-concentrent le césium à un aussi haut degré. Officiellement, elle n’a pas non plus été observée après Tchernobyl. C’est quelque chose que personne n’a encore jamais rencontré.
Le 15 mai 2012, le FD avait rapporté de la substance noire à 240 000 Bq/kg de césium découverte à 5 km du Palais Impérial.[Lien] En considérant que si elle est à plus de 100 Bq/kg de Cs-137, avant le 11-3, il aurait fallu la blinder avec minutie en tant que déchet nucléaire,  240 000 Bq/kg c’est extrêmement élevé.
Le 3 juin 2012, le FD a rapporté que de la substance noire à 290 000 Bq/kg de césium avait de nouveau été découverte à 18 km du parlement national. [Lien] Le 31 août 2012, celle à 21 346 Bq/kg de césium a été trouvée à la gare de Harajuku. [Lien] Cette gare est connue pour être un centre de la mode pour les jeunes. J’y allais assez souvent.
Une des sources du FD a relevé de la substance noire dans la préfecture d’Ibaraki un peu plus tôt cette année mais la personne s’est retrouvée brûlée par les radiations bêta pour l’avoir manipulée sans gants. Ça signifie que si vous en respirez, vos poumons seront également brûlés, vous serez brûlé aussi. Il a à présent un autre problème aux yeux et va se faire opérer. [Lien]
Si vous devez aller à Tokyo puis revenir, je recommande fortement d’abandonner vos chaussures à l’aéroport. Merci de ne pas faire sortir de substance noire du Japon.
mais je n’y remettrai jamais les pieds.
Chaque endroit du monde a des avantages et des paysages magnifiques. Je ne pense pas que Tokyo mérite que je mette ma vie en danger.

 

Un chèque et du liquide sont arrivés. Merci beaucoup ! Je suis VRAIMENT réconforté. Je vais utiliser tout ça pour tout le monde.

Categories: Uncategorized